Fonds pour les changements climatiques en Afrique

  • Date de lancement : 23 juin 2021 | Date de clôture : 23 juillet 2021
  • Financeur(s) : FFCA - Banque africaine de développement

Le Fonds pour les Changements Climatiques en Afrique (FCCA ou Fonds) est un fonds fiduciaire multi-donateurs géré par la Banque africaine de développement qui vise à améliorer la résilience des pays africains aux impacts négatifs du changement climatique et appuyer leurs processus de transitions vers un développement durable à faible émission de carbone. À ce jour, le FCCA compte 5 donateurs, dont les gouvernements d’Allemagne, de Flandre, d’Italie, du Canada et du Québec. Le Fonds a mobilisé environ 24,64 millions de dollars auprès des donateurs pour soutenir plus de 16 pays africains dans leurs activités de préparation d’accès au financement climatique et dans la mise en œuvre de projets d’adaptation à petite échelle.

Le troisième appel à propositions du FCCA porte sur l’égalité des sexes et la résilience climatique. Le Fonds est à la recherche de propositions novatrices en matière d’accès équitable des hommes et des femmes aux ressources nécessaires pour atténuer le changement climatique. Il s’agit de trouver des solutions afin d’analyser la manière dont le genre influence la capacité des femmes et des hommes à pouvoir s’adapter aux changements climatiques.

Montant de la subvention et enveloppe de financement : L’enveloppe financière disponible pour cet appel à propositions est de 6 millions de dollars EU sous forme de subventions. Le Fonds acceptera des projets dans une fourchette de 250 000 à 1 000 000 de dollars EU par projet. 

Potentiels Bénéficiaires : Cet appel à propositions est ouvert à tous les bénéficiaires éligibles au FCCA, comprenant les gouvernements africains[1], les organisations régionales, les fonds africains, les organisations non gouvernementales (ONG) et les institutions de recherche[2], ainsi que les départements de la Banque africaine de développement. Les départements de la Banque peuvent soumettre des propositions directement[3] ou peuvent travailler avec des bénéficiaires externes éligibles pour les aider à préparer des propositions de haute qualité. Les propositions émanant de consortiums sont autorisées, à condition que tous les membres du consortium soient des bénéficiaires éligibles.

Activités éligibles : Les subventions du FCCA peuvent être utilisées pour soutenir, entre autres, les activités suivantes : honoraires de consultants ou d’experts, élaboration de propositions de projets, conception et développement de la théorie de changement, du cadre logique, du système de suivi et évaluation et du plan d’apprentissage, formations, ateliers, consultations et participation à des réunions régionales et internationales, communications, sensibilisation, plaidoyer, services de traduction, équipement de bureau et frais de transport, et certains coûts et frais administratifs.

Co-financement : Une contribution de financement d’au moins 5% pour les projets soumis par les bénéficiaires externes et 10% par les départements de la BAD est fortement encouragée pour démontrer l’engagement et l’appropriation par le promoteur du projet.

  • Le passage d’une proposition à la phase d’évaluation du projet n’implique aucune garantie de financement, étant donné que la décision d’approbation des propositions relève entièrement des organes directeurs du FCCA (c’est-à-dire le Comité technique (qui examine et approuve les propositions n’excédant pas 500 000 Dollars EU) et le Comité de surveillance (qui examine et approuve les propositions d’un montant supérieur à 500 000 de dollars EU et jusqu’à 1 000 000 de dollars EU).

Informations importantes : Consultez les questions fréquemment posées et note d’orientation avant de commencer l'application.

[1] Y compris les gouvernements sous-nationaux, locaux et municipaux.

[2] Pour être éligibles à un financement, les ONG et les institutions de recherche doivent avoir leur siège social en Afrique et être en activité depuis plus de 2 ans, avec des antécédents prouvés et une crédibilité démontrée.

[3] Les propositions émanant des départements de la Banque doivent démontrer une valeur ajoutée allant au-delà du travail habituel de la Banque et ne doivent pas être utilisées pour compléter les budgets des départements.

Modalités de réponses

Postuler. 

Territoires Solidaires

En Provence-Alpes-Côte d'Azur, Territoires Solidaires est le réseau régional multi-acteurs dédié à la coopération et la solidarité internationales. Il fédère l'ensemble des structures ou institutions qui développent des actions dans ces domaines. Le réseau s'est fixé comme objectif d'améliorer la qualité et l’impact des projets et déploie une large offre de services pour y parvenir.

Informations pratiques

Bureaux

52, rue Saint-Ferréol (2ème étage) – 13001 Marseille

Contact

07 66 40 94 47 – 07 87 25 77 98/ contact@territoires-solidaires.fr

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Agence Française de Développement
Région Sud - Provence Alpes Côte d'Azur
Agence de l'Eau - Rhône Méditerranée Corse
Préfet de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur